Lien Facebook



En savoir plus sur cette bannière

Commentaires pour Les mots trébuchent
Vous devez vous connecter (vous enregistrer) pour laisser un commentaire.
Reviewer: Eanna Signé [Signaler ceci]
Date: 22/04/2018 23:09 Title: 24 Décembre - Madeline - Noël

Ouiiiiii ça se finit bien ! o/ Je suis sûre que tu aurais réussi à écrire un final magnifique en choisissant une issue dramatique, mais je suis contente que tu ne l'aies pas fait, parce que tu fais en sorte qu'on s'implique franchement émotionnellement avec tes personnages, ce qui fait que j'étais à fond avec Madeline, sa quête de bonheur, sa renaissance après tout son calvaire, que s'il s'était trouvé que Lucas la quittait ou autre, ça m'aurait bien déprimée^^

Ce dernier chapitre est trop chouette, la voir devenue mère, fêter Noël avec ses enfants, ses petits-enfants, avec cette bonne ambiance, ces visages heureux, ces sourires... Ca fait trop plaisir :)

Vraiment bravo pour cette histoire, Layi, je l'ai adorée ! En si peu de chapitres, et courts de surcroît, tu réussis à nous créer des personnages profonds, recherchés, auxquels on s'attache très vite, et dont on a envie de connaître l'histoire. J'aime vraiment beaucoup ta façon d'écrire (quelques coquilles par-ci par-là mais ça ne gêne pas la lecture du tout, Seonne a bien travaillé, ne la tape pas xD), et les thèmes que tu abordes dans tes histoires.

Bravo pour ce calendrier de l'Avent, ma Valentine, et pardon d'avoir tant tardé pour laisser les 24 reviews promises ♥♥ (enfin, les 16 qui restaient après la fin de l'Opération Cupidon !)

Reviewer: Eanna Signé [Signaler ceci]
Date: 22/04/2018 23:02 Title: 23 Décembre - Madeline - Road Trip

Décidément ça fait trop du bien de voir Madeline plus heureuse :) Bon, je suis peut-être affreusement pessimiste, mais la dernière phrase je la trouve un peu trop ambiguë et j'ai peur de la suite du coup xD

En tout cas ce pénultième chapitre m'a beaucoup plu, j'adore la thématique des road trip, souvent ça donne lieu à des textes qui sentent la liberté, la fraîcheur, avec des descriptions de beau paysages sauvages, bref, une sensation de renouveau pour les personnages qui fait du bien, et c'est totalement ce que j'ai trouvé ici :)

J'aime aussi beaucoup la façon dont Lucas lui dit qu'elle est une belle personne, la formulation idéale pour coupler à la fois un compliment sur le physique et - surtout - un compliment sur la personnalité, c'est joli tourné. Et puis la façon qu'il a de la rassurer après tout ce qu'elle a vécu, de lui montrer qu'il l'aime, qu'elle a droit au bonheur... C'est adorable ♥

J'espère juste que le dernier chapitre ne va pas détruire tout ça xD

Reviewer: Eanna Signé [Signaler ceci]
Date: 18/04/2018 17:03 Title: 22 Décembre - Madeline - True Colors

NON MAIS FAUT PAS ME FAIRE DES TRUCS PAREILS
J'ai tellement cru qu'il allait la quitter, avec cette phrase au début ! L'ascenseur émotionnel quoi, on finit le chapitre suivant avec les papillons dans le ventre, et là bam, "tu es une pute", j'ai le coeur fragile, attention quoi xD
Bon, j'ai eu peur mais tout est bien qui finit bien ♥ Ce Lucas c'est juste une perle quoi, elle a eu tellement de chance de tomber sur lui...
Plus que 2 chapitres, et j'espère vraiment que ça va aller crescendo, qu'elle va continuer à remonter la pente, avec ce garçon qui la sort peu à peu de l'enfer qu'elle a vécu depuis tant d'années. La dernière phrase est très belle, j'aime beaucoup l'écho à un des chapitres d'avant, avec la couleur vert bouteille :)
Je crois que je m'investis beaucoup trop émotionnellement dans les histoires de Madeline, si jamais ça se finit mal pour elle, tu auras ma déprime sur la conscience xD

Reviewer: Eanna Signé [Signaler ceci]
Date: 18/04/2018 16:59 Title: 21 Décembre - Madeline - Divinité Chocolatée

Awwwwww un chapitre choupi ♥♥
Franchement, je suis contente d'en lire un, j'avais un peu peur que la vie de Madeline soit une sorte de descente aux enfers et que le dernier chapitre soit celui où elle avale la boîte de cachets (enfin bon, il en reste 3, ne crions pas victoire trop vite xD)...

J'aime trop ce chapitre, le saxophoniste a l'air trop trop adorable (même si perso, un gars qui demande mon numéro à ma pote alors que je suis partie, montrant que je ne suis pas intéressée, je le trouverais un peu forceur, mais bon^^), j'aime surtout le fait que tu dises qu'il parle peu de lui et lui pose surtout des questions à elle, c'est tellement chou :) (bon, c'est aussi un des aspects des pervers narcissiques, mais ne voyons pas le mal partout xD)

La dernière phrase fait tellement plaisir :) Quand on a suivi tout ce qu'elle a enduré, tout ce qu'elle a morflé dans la vie, ça fait du bien de la voir aller mieux, de la voir sortir de l'obscurité :) J'espère que ça va durer ♥

Reviewer: Eanna Signé [Signaler ceci]
Date: 18/04/2018 16:19 Title: 20 Décembre - Madeline - Jazzman

Bon, un chapitre un peu moins tristounet pour changer :) Et j'ai bien aimé aussi celui-là, même si Madeline n'a pas l'air beaucoup plus joyeuse en dépit du cadre. Et puis ce comportement désabusé vis à vis de l'amour, des signes (auxquels je ne crois pas non plus tu me diras, sans être malheureuse pour autant xD), je trouve ça si triste... :(

J'aime beaucoup l'ambiance que tu décris, j'imagine totalement ce genre d'endroit, et les sensations que ça peut donner, les odeurs, les couleurs, les bruits... Ce genre de soirée un peu hors du temps, et puis d'un coup des regards qui s'échangent. Dans un autre contexte elle serait restée jusqu'à la fin, serait peut-être allée le voir... Mais là elle s'en va, trop mal à l'aise. Elle a quoi ? 19 ans ? 20 ans ? C'est si triste d'être déjà désillusionnée à cet âge, et en même temps compte tenu de ce qu'elle a vécu, ce n'est pas vraiment surprenant, malheureusement :(

Reviewer: Eanna Signé [Signaler ceci]
Date: 18/04/2018 16:03 Title: 19 Décembre - Madeline - Hantée

Ah euh bon, visiblement le bout du tunnel c'est pas pour tout de suite en fait x)

N'ayant que très peu de connaissances sur le milieu réel de la prostitution (tout ce que j'en ai vu, c'est dans des films ou des séries, et je sais qu'il est très idéalisé dans ces contextes... D'ailleurs c'est toi qui avait posté ce témoignage d'une prostituée dans la SdB non ? Effroyablement réaliste...), je ne peux pas juger de si c'est réaliste ou non, mais l'attitude blasée, presque machinale de Madeline fait peine à voir :( En arriver là pour réussir à bouclr ses fins de mois, et après tout ce qu'elle a traversé en plus, les cauchemars que ça lui donne...
Il y a une part de moi qui a envie de continuer ton histoire, évidemment, de savoir ce qu'elle va devenir, et je lirai tous les textes, mais il y a aussi une part de moi qui a envie de s'arrêter là, de peur que ce soit vraiment de pire en pire, et j'ai presque l'impression d'être une observatrice passive devant la misère de cette fille, un peu comme quand tu vois un SDF dans la rue, que concrètement tout ce que tu peux faire sur le moment c'est lui donner une pièce, mais qu'ensuite tu continues ton chemin, comme si de rien n'était... :(
Mais c'est toujours aussi bien écrit, et bravo pour la psychologie de tes personnages.

Reviewer: Eanna Signé [Signaler ceci]
Date: 18/04/2018 15:45 Title: 18 Décembre - Madeline - Vert Bouteille

Voilà la Ville Lumière rhabillée pour l'hiver xD
Eh bien la pauvre Madeline, elle n'est pas à la fête en tout cas... Ce chapitre est loin d'être joyeux, c'est sûr, et en même temps, je le trouve assez réaliste. Combien il y en a des gens qui ont essayé de refaire leur vie dans une ville qu'ils idéalisaient complètement, pour finir par se rendre compte que bon, tout n'est pas comme dans les films ou les guides touristiques, qu'il y a des gens malheureux un peu partout, seuls... Perso j'ai toujours vécu près de Paris, et depuis 5 ans j'y étudie, pour autant j'ai jamais jamais pris les habitudes des "Parisiens", aka courir après le métro, bousculer les gens, faire la gueule en permanence, hors de question que je ressemble à ça et j'espère que ça n'arrivera jamais xD
Mais le passage sur le SDF, ce retour brutal à la réalité d'autres personnes, j'y fais face toutes les semaines, et à chaque fois ça me brise le coeur de me dire que moi je suis heureuse, j'ai tout ce que je veux, des gens qui m'aiment, une famille, un toit, et il y en a qui n'ont plus rien, et ça me fout un sacré coup au moral :( (par contre comme j'aime pas les câlins, je n'envie pas leurs bouteilles comme Madeline xD En revanche je trouve l'image à la fois horrible et en même temps assez belle, la façon dont son manque affectif se manifeste).
J'espère quand même que ça va s'arranger un peu pour elle dans les autres chapitres, j'aimerais finir ce Calendrier avec un sourire xD

Reviewer: Eanna Signé [Signaler ceci]
Date: 18/04/2018 15:19 Title: 17 Décembre - Madeline - Quai de Gare

Bon bon bon, de plus en plus joyeux tout ça :mg:
Mais tu gères tellement bien les textes dramatiques, je t'en veux pas de me mettre le moral dans les chaussettes ♥
J'ai adoré ce chapitre (et du coup c'était bien elle Madeline^^), il est terrible, complètement déprimant, mais il est tellement fort aussi... Le suicide de la mère, la mort du frère, l'alcoolisme du père... En l'espace d'un cours laps de temps, tout a basculé pour cette famille, et clairement, si Madeline veut une meilleure fin, la meilleure issue, c'est la fuite...

J'ai juste adoré la description de l'ambiance de la gare. Je suis une grande fan de trains, de vieilles gares de villages, et là cette descrption, ça m'a renvoyée dans mes vacancs à la campagne, dans ces gares de villages souvent désaffectées, parfois encore en service, avec la grosse horloge, et l'unique train quasiment par jour... Le quai désert, envahi par les herbes qui pousse à travers le bitume, et entre les rails. Ca me fait rêver, et du coup ça contraste beaucoup avec le reste de l'ambiance du texte, parce que le cadre est trop génial, mais la pauvre Madeline...

Bref, un très beau chapitre :)

Reviewer: Eanna Signé [Signaler ceci]
Date: 18/04/2018 15:12 Title: 16 Décembre - Madeline - En noir et blanc

J'imagine que Madeline, qui onne au son nom à cette 2e partie de ton calendrier de l'Avent, c'est cette petite-fille ? :)

J'aime énormément ce chapitre, au début j'ai un peu buggué sur le fait qu'on a leur petite-fille sur leur photo de mariage, comme tu dis c'est pas habituel de se marier si tard^^ Mais j'aime aussi beaucoup l'idée, j'aurais adoré voir mes grands-parents se marier ! Bon, elle ne les a pas vraiment vus, parce qu'à 1 an et demi, les souvenirs... (techniquement, elle ne peut avoir aucun souvenir de cette journée d'ailleurs, c'est même pas un vague souvenir, ou alors une impression de souvenir fabriquée par les photos qu'elle a vues...)

Je trouve ce chapitre très beau, et il me fait sourire, en dépit de la tonalité quand même dramatique, après la mort de la grand-mère. Parce qu'il parle d'amour, de mariage, de personnes qui ont eu une vie heureuse, et même si leur mort est triste, les souvenirs qu'on a d'elles sont plus importants :)

Reviewer: Eanna Signé [Signaler ceci]
Date: 18/04/2018 15:07 Title: 15 Décembre - Madeline - Regardez-moi

Eh bien, c'est gai, je suis contente d'avoir continué à lire tiens xD

Bon, plus sérieusement, je trouve ce texte très beau. Très court, mais percutant, on se doute assez vite de la situation, dès que tu parles de l'âge avancé, mais ça n'en rend pas moins la fin terrible et on ressent le désespoir de ce personnage dont la vie (lol. Pardon) a basculé du jour au lendemain, pour qui tout s'est achevé en un battement de cil...
La rythmique du "regardez-moi" est très réussie en tout cas, comme un refrain, j'aime beaucoup l'effet que ça rend !
Très joli texte en tout cas :)

Reviewer: Eanna Signé [Signaler ceci]
Date: 18/04/2018 14:50 Title: 14 Décembre - Les Chroniques de Köm - Transcendance

Haha, je n'imaginais pas ce genre de duo-là, mais pourquoi pas ! (en fait, le mot "fillette" dans le chapitre où Canapé trouve Calydée m'a un peu induite en erreur je crois, du coup j'étais convaincue que Calydée avait 10-11 ans, mais manifestement non^^)
Je suis un peu rassurée de voir qu'elle est contestée (même si c'est moins légitime si elle a 16-17 ans, parce que bon, autant à 11-12 ans, on peut douter du bon sens de sa souveraine, autant à partir de 16-17 ans, on peut espérer qu'elle a reçu l'éducation nécessaire pour être une reine avisée ou au moins pas trop neuneu^^), mais bon, je ne suis quand même pas du côté des contestataires, vu ce qu'ils lui reprochent comme réformes x)

J'aime bien le duo qu'elles forment en tout cas, on imagine Calydée douce et un peu ingénue, et Cendre beaucoup plus vive, passionnée, j'aimerais beaucoup en lire plus sur elles :)

Et la fin de ce chapitre tient en haleine, on a envie de savoir ce qu'il va advenir de Cendre, de Calydée ! En tout cas cet aperçu de ton univers m'a beaucoup plu, tu peux être fière de ce que tu as créé, c'est super intéressant comme monde, comme ambiance, et tes personnages sont géniaux, le peu que j'en ai vu d'eux dans ces chapitres courts m'a quand même suffi pour les trouver attachants et vouloir en savoir plus sur eux :)
Voilà, près de 2 mois après la St-Valentin, j'ai enfin laissé des reviews sur tous tes chapitres des Chroniques de Köm dans ton calendrier de l'Avent, je m'étais promis de le faire, et je l'ai fait o/
Et puis tant qu'à faire, je crois que je vais aller finir ton calendrier de l'avent, même si ce n'est plus la même histoire, parce que j'adore ta façon d'écrire, donc voilà, je sais que ça va me plaire :) (et ensuite, j'attaquerai enfin ton Regulus/Rose, ça arrive, ça arrive ! :D)

Reviewer: Eanna Signé [Signaler ceci]
Date: 18/04/2018 14:40 Title: 13 Décembre - Les Chroniques de Köm - Princesse Exotique

Héhé, je m'en doutais bien ! :D

J'ai trouvé le chapitre très rapide, je ne sais pas si vous aviez des contraintes de nombre de mots (ou simplement si le peu de temps et les 24 chapitres à écrire t'ont un peu empêchée de développer), mais wow, ça s'enchaîne à toute vitesse xD Bon, après tu dis l'essentiel, et puis j'imagine que le but était 'arriver à la rencontre entre Cendre et Calydée :) Mais passer de la gamine à moitié crevée dans le désert à reine, en quelques lignes, ça en fait une promotion xD

Bon je veux pas la ramener, mais Luhü-Niam ça ressemble quand même un peu à un régime autoritaire x) J'imagine que les rares éclairés qui se permettent de l'ouvrir pour dire que bon, est-ce que réellement on fait seulement confiance aux dieux pour choisir le souverain, même s'il se révèle être un débile profond, ils finissent aux oubliettes x)

Enfin ça ne m'étonnerait pas que la mandrôgue ait été placée là un peu volontairement, et qu'lele ne s'est pas juste échappée du vivarium d'à côté, donc visiblement, quelqu'un dans l'assemblée a l'air de contester la nouvelle reine (qui doit avoir 12 ans et demi, est-ce qu'on peut vraiment lui en vouloir en même temps ? xD Le déclin de l'Empire romain, ça commence comme ça, avec Flavius Honorius qui devient empereur à 11 ans en 395, et après en 70 ans tout fout le camp, et hop, en 476, apu Empire romain xD)

Bon, en tout cas j'ai hâte de voir ce qu'elles vont faire ensemble, toutes les 2, ce duo me plaît déjà ! :D

Reviewer: Eanna Signé [Signaler ceci]
Date: 18/04/2018 13:46 Title: 12 Décembre - Les Chroniques de Köm - Route 66

Tiens, un rassemblement de personnages en prévision ! :D Elleet Calydée vont finir par faire les 400 coups ensemble, je le sens gros comme une maison x) (ou alors elles vont se détester et essayer de s'entre-assassiner... Moui, je préfèrerais la première option, les amitiés entre filles sont trop rares dans les bouquins o/)

La route 66, c'était une des contraintes du calendrier de l'Avent ? (je ne sais pas du tout comment il fonctionnait, si vous aviez des contraintes, des thèmes à suivre...) Ca tranche un peu avec le reste de l'univers, vu la célébrité de la fameuse route 66 dans notre monde à nous... Du coup ça fait un peu bizarre, mais pourquoi pas, et puis dans ton monde elle a l'air d'avoir la même utilité que dans le nôtre (du moins l'utilité qu'elle avait à son âge d'or^^)

Je continue d'espérer pour Dükan, hein, tant que je n'aurai pas vu son cadavre décomposé avec la certitude que c'est bien lui et pas un autre mec en décomposition, il sera vivant :mg: (c'est le syndrome Game of Thrones, tant qu'un personnage ne meurt pas explicitement sous mes yeux, il est vivant xD)

Mais en tout cas j'aime beaucoup le personnage de Cendre, son caractère est très intéressant, ça a l'air d'être une battante, qui ne se laisse pas marcher sur les pieds, et courageuse et avec du sang-froid, elle me plaît cette petite !

Reviewer: Eanna Signé [Signaler ceci]
Date: 18/04/2018 13:40 Title: 11 Décembre - Les Chroniques de Köm - Canapé

Oh, Calydée ! :D Je ne l'avais pas oubliée elle, et je me demandais bien ce qu'elle était devenue dans ce désert ! Bon, manifestement elle a un peu passé un sale quart d'heure au soleil hein x)
Chapeau pour les détails réalistes (et fatalement peu ragoûtants mais bon, le glamour dans le désert...), les crevasses dans la peau desséchée, le sang qui a coagulé... Elle doit avoir une mine assez épouvantable, et heureusement qu'elle a été récupérée, et par quelqu'un qui n'a pas l'air trop méchant o/
(c'est quoi ce nom, d'ailleurs, Canapé ? :mg: )
Bon en plus je lis ce chapitre alors qu'il fait super beau, j'ai une partie de mes jambes au soleil, du coup j'ai chaud, et super soif à cause de toi, donc je vais aller boire un coup maintenant xD
Et du coup je ne me souviens plus si j'avais formulé cette hypothèse, du fait que Calydée serait celle qui prendrait la suite du roi... Ca me surprendrait moi-même d'avoir deviné un truc comme ça, donc à mon avis je me trompe xD
Hâte de voir ce qu'elle va devenir, cette gamine maintenant ! :D

Reviewer: Eanna Signé [Signaler ceci]
Date: 18/04/2018 13:33 Title: 10 Décembre - Les Chroniques de Köm - We'll never learn

Eh bien, du coup j'ai ma réponse :( Bon, ça va probablement faire grandir Cendre, et puis c'est l'élément déclencheur qui la lance dans la vie, qui entame sa propre aventure, mais quand même, il va me manquer Ducon :(

J'aime beaucoup ce chapitre, qui a une résonnance beaucoup plus réaliste que les autres chapitres de ton histoire, dans le sens où ton univers s'efface un peu pour laisser place à des sentiments que tout le monde éprouve, quel que soit le monde dans lequel on vit : chagrin, colère, parfois envie de vengeance...

Et la dernière phrase du chapitre est très forte et très belle je trouve, surtout que dans le "vrai monde", hors de celui des Käaslis, elle a toutes les compétences requises pour s'en sortir (et que si elle emmenait Lyka, elle devrait sans cesse veiller sur elle, craindre pour sa vie... Au-delà de l'intérêt psychologique de partir seule, c'est aussi plus pratique xD)

(il va sans dire que j'ai toujours l'espoir qu'on apprenne qu'il a feint sa mort, c'est pas comme si on avait envoyé à Cendre un de ses bras comme preuve xD)

Vous devez vous connecter (vous enregistrer) pour laisser un commentaire.