Lien Facebook



En savoir plus sur cette bannière

Commentaires pour Le professeur d'Umaji
Vous devez vous connecter (vous enregistrer) pour laisser un commentaire.
Reviewer: Echo Signé [Signaler ceci]
Date: 23/03/2018 18:29 Title: Le professeur d'Umaji

OMG ! Quelle texte ! Tu as détruit mon petit coeur de Mochi (pour rester dans le thème du texte *mg*)

J'ai tellement de choses à dire que je pressens que cet avis va partir dans tous les sens et ne réussira pas véritablement à traduire à quel point j'ai apprécié ma lecture. Enfin je vais essayer de faire mon maximum pour que ce soit lisible promis !

Tout d'abord le choix du Japon, ça ne pouvait que me faire craquer (surtout que dernièrement mon frère à repris le jeu Shogun et que je suis sa progression et donc cette ambiance de complot, espions, rivalités, religion etc ça m'a parlé de suite, et désolé de raconter ma nolife enfin bref fermons cette parenthèse qui est déjà trop longue).J'adore ce pays, et sa complexité est mise à l'honneur dans ton texte. Il y a une multitude de détails qui nous plonge dans la culture japonaise. Des sons, actions, objets du quotidien qui m'ont téléporté instantanément au japon. Tes descriptions sont justes parfaites, et m'ont permis d'être immerger dans ce Japon d'un autre temps. Juste magique, tes mots sont de véritables machines à remonter le temps. Ajoutons à cela l'abondance de détail historique (j'ai beaucoup apprécier ta note, je me coucherai beaucoup moins bête ce soir et je tenais à te remercier :D). Il y a une délicatesse dans ton récit, une finesse dans les choix narratif. L'écriture est simple mais fluide, agréable et permet de visualiser les différents enjeux en quelques phrases. A la fois, l'élégance, la fierté et la complexité du Japon est mise en valeur durant la totalité du texte et pour ça je tire mon chapeau bien bas. 

Tout en sublimant cet aspect traditionnel (je pense notamment à cet échange entre le grand-père et son petit-fils, juste sublime, je m'y croyais vraiment), tu as réussi à développer une pensée cohérente et sans jugement en mettant en scène cette amour atypique. Celui de deux époux qui se découvrent espions pour des camps différents. Deux amants désignés ennemis qui finissent par choisir de s'aimer contre toute attente. C'est tragique à souhait, j'en avais le coeur serrer de les imaginer l'un face à l'autre dans les sous sols puants du Château. Avec si peu de choix s'offrant à eux... T-T je me demande parfois si je suis très saine d'esprit vu que j'aime lire ce genre d'histoire... C'est horrible...

Pour ce qui est du style, c'est sublime, simple et efficace. Comme quoi pas besoin de grandes envolées poétique pour ressentir le tragique de la situation. (rien que la situation de départ, cet homme qui repense au dernier instant heureux passer avec son épouse, la douceur de leur amour qui se vit au quotidien… C’est tellement beau !) Tes mots m'ont fait oublié le temps de ma lecture le monde qui m'entourait et c'est la magie que je recherche à chacune de mes lectures. Surtout, c'était agréable de trouver autant de détails à la fois historique et contextuel (ça se dit ça ? ... enfin tu me comprendras j'espère *mg*) 

Voilà, sache que mon coeur de Mochi est dans un sale état et je suis sûre que j'ai oublié de citer plein de passages que j'ai adoré, mais bon c'est le problème d'avoir un demi-cerveau. *mg* AH SI JE ME SOUVIENS D4UN TRUC ! :P Ce passage sur les noms et leur importance; je sais pas il m'a bouleversé, je cite : "Ce nom était celui que sa mère lui avait donné. Un nom avait tant d’importance, il définissait qui vous étiez, d’où vous veniez. Enlever son nom à quelqu’un, vous lui hottiez sa famille, ses origines et ses croyances. Eizô était shintoïste, Esau serait chrétien." ça marque tellement bien la fin de la vie qu'il avait avec sa mère. Les nouveaux enjeu dont il sera le pion. Celui qui agira au nom de croyance qui ne sont pas les siennes par essences et qu'il devra apprendre pour survivre... Bref tout ce passage est court mais il m'a vraiment scotché.

Encore bravo pour ta seconde place au concours, c'est mérité !

Echo (aka lilimordefaim sur le forum)

Reviewer: Carminny Signé [Signaler ceci]
Date: 08/10/2017 20:28 Title: Le professeur d'Umaji

C'est terrible. La pauvre famille. Mais j'ai bien aimé ton histoire, elle est vraiment bien écrite. Par contre je n'ai pas vraiment vu l'uchronie dedans mais c'est certainement dû à mon manque de connaissance en histoire japonaise (malgré l'aide au début).
Bonne chance pour le concours !

Reviewer: Eejil9 Signé [Signaler ceci]
Date: 08/10/2017 12:50 Title: Le professeur d'Umaji

Han mais j’ai trop aimé ! 

Au début j'étais un peu perdue parce que je connais mal le Japon, et puis j’ai été prise dans l’histoire et pfiou... Tes personnages sont à la fois attachants et mystérieux, on est dans leur tête mais il y a toujours quelque chose qui échappe, j’adore ça ! 

J’ai adoré ta manière de raconter les choses, le flashback, les révélations de la fin, l’aspect tragique de cette histoire, vraiment, tu m’as carrément embarquée ! Tu as rendu ton tirage, pourtant intéressant, encore plus riche qu’il ne l’était déjà, et ton intrigue était tellement bien ficelée qu’elle aurait presque mérité d’être plus développée... Enfin c’est tellement bien, il y a de quoi faire un roman là ! 

Bref, bravo et bonne chance pour le concours <3

Reviewer: ARD_Guillaume Signé [Signaler ceci]
Date: 07/10/2017 15:50 Title: Le professeur d'Umaji

J'adore ! Tout simplement, j'adore ton texte. Le rythme, le style, les personnages, l'intrigue et bien sûr l'uchronie. Tout est superbe !

Alors bien sûr, je ne suis pas un spécialiste de l'histoire japonnaise, et j'avoue que ce n'est qu'avec le film Silence que j'ai découvert cette guerre avec les Chrétiens. Mais franchement, on s'y plonge à merveille dans cette histoire. On se laisse entraîner et on arrive à la fin sans même s'en rendre compte. Je te félicite pour le mélange parfait des trois genres. On sent énormément de recherches historiques, et c'est primordial quand on fait de l'uchronie et de l'historique. Et j'ai beaucoup apprécié la touche d'espionnage que tu apportes. C'est crédible dans ton univers et palpitant pour le lecteur. Et puis le twist final est super bien amené, même si je sentais venir un truc dans le genre. C'est vraiment poignant et triste.

Vraiment, ton histoire et superbe. Et je tiens à dire que j'ai beaucoup aimé tes références. Si je ne connais pas trop OSS117 en dehors des film, ta référence à Jules Vernes était vraiment superbe (dis-moi que c'est lui, dis-moi que c'est lui *_*), et puis également ta référence à The Man in the High Castle, une des meilleures uchronies que j'ai lu et une des meilleures citations du livre (j'ai immédiatement percuté, elle est tellement belle et elle s'insère si bien dans ton texte).

 

Bref, bravo pour ton texte !

Reviewer: Dedellia Signé [Signaler ceci]
Date: 04/10/2017 16:04 Title: Le professeur d'Umaji

Coucou!

J'ai beaucoup aimé te lire! Les personnages sont attachants et surprenants. Même si ce contexte n'est pas mon préféré, ta nouvelle m'en a donné un bel aperçu.

Je ne suis pas certaine d'avoir saisi l'uchronie, probablement car je ne connais pas assez l'histoire du Japon, mais sinon on voit très bien les deux autres genres.

Bref, tu as vraiment réussi à faire un beau résultat!

Réponse de l'auteur: Hello Dedellia ! C'est vrai qu'écrire une uchronie sur le Japon était un parti pris et j'ai vraiment hésité à le faire ! (C'est pour ça que j'ai écrit une longue note d'auteur d'ailleurs, pour essayer d'expliquer un minimum le contexte historique!) En tout cas, merci beaucoup pour ton message, il m'a fait très plaisir ! ♥

Reviewer: Elayan Signé [Signaler ceci]
Date: 29/09/2017 22:30 Title: Le professeur d'Umaji

Wow, c'était intense, et ce plot twist... Tout comme je les aime

Réponse de l'auteur: Merci beaucoup Elayan, je suis contente que le plot twist ait marché !! ♥

Reviewer: Popobo Signé [Signaler ceci]
Date: 23/09/2017 09:00 Title: Le professeur d'Umaji

Coucou ET !
Je commence le weekend review (en faisant d'une pierre deux coups en avançant dans mes reviews pour le concours) et je suis déjà enchantée.
Bravo pour ce très joli texte ! Ta nouvelle m'a beaucoup plu, j'ai lu les 7000 mots avec délice : c'était très agréable !
Bravo pour le traitement des contraintes du concours. Tu as réussi à développer les trois genres tout au long du texte, je suis épatée. Et il y a même de la romance en prime :) Je me suis bien attachée aux personnages et l'histoire de Esau est très touchante.
Je ne connaissais pas l'uchronie, ni l'Histoire de Japon, du coup je découvre et apprends de nouvelles choses à travers cette vision des événements, c'est super !
L'espionnage est également bien traité, avec assez de mystère et de complications. C'est tout à fait crédible et passionnant.

Bref tu auras compris que j'ai vraiment bien aimé. Bonne chance à toi pour le concours et je m'en vais maintenant continuer mes lectures et reviews ;)

Réponse de l'auteur: Hello Popobo ! (Il faut vraiment que je me mette aux RàR de tes merveilleux commentaires !) Merci énormément pour ce commentaire, il est adorable et m'a fait énormément plaisir ! Je suis contente que tu aies pu découvrir l'histoire de Japon et l'Uchronie à travers mon texte, je lui trouve donc une utilité et c'est agréable ! Pleins de bisous à toi ♥ ♥

Reviewer: The Night Circus Signé [Signaler ceci]
Date: 20/09/2017 16:43 Title: Le professeur d'Umaji

ET mais :O :O :O :O

C'était magnifique !

ça fait un plaisir pas possible de te revoir dans le coin et de lire de tes textes ! Tu as une écriture que je trouve superbe, je ne sais pas comment expliquer, très ciselée, un peu comme de la dentelle !

Et puis ce que tu raconte est plein de finesse et d'humanité, j'adore l'entre-deux cultures que tu as choisis de raconter, puis le fait qu'il n'y ait ni gentil, ni méchant mais des gens coincés dans des rouages plus grands qu'eux et écartelés entre différentes cultures. La fin est horrible, mais parfaite en même temps, tes personnages ont un beau relief et sont très attachants... Bref, j'ai adoré ! Et puis ton style, nom de dieu, ça me fait du bien aux mirettes de te lire !



Réponse de l'auteur: Mais :o :o :o :o Tu veux me faire mourir de plaisir ? *désolée pour la phrase super mal tournée de perverse* Merci mille fois pour ton commentaire, c'était le premier que je recevais depuis que je me suis remise à écrire et ça fait du bien (au moral, à l'égo, et à la motivation :mg:). J'avais tellement peur d'écrire des bêtises, ça me rassure tellement ♥ ♥ Tu es un amour *pleins de câlins pour toi* et merci encore pour ce merveilleux commentaire !!

Vous devez vous connecter (vous enregistrer) pour laisser un commentaire.