Lien Facebook



En savoir plus sur cette bannière

Commentaires pour Au pied de l'escalier
Vous devez vous connecter (vous enregistrer) pour laisser un commentaire.
Reviewer: Caroliloonette Signé [Signaler ceci]
Date: 10/07/2019 08:52 Title: Au pied de l'escalier

Coucou,

Je ne sais pas pourquoi je n'avais jamais lu ce texte-là ! J'ai bien aimé car en peu de mots tu nous en dit beaucoup. Les stratégies pour survivre la nuit sont rudes. Et là encore lui c'est un homme. J'imagine que ça ne doit pas être simple pout lui de cacher sa situation au travail.

Ça laisse supposer qu'il a beaucoup de dettes, d'où le fait qu'il ne puisse pas manger à sa faim ? Car vu qu'il travaille il touche forcément en contrepartie un salaire.

Bonne continuation !

Réponse de l'auteur:

Effectivement il touche un salaire, mais cela ne suffit plus à subvenir à toutes ces dépenses. C'est triste que la rue soit alors sa seule solution, même si je l'imagine temporaire...

Merci d'avoir lu et commenté ce texte qui effectivement était resté discret ;)

Reviewer: Avel Signé [Signaler ceci]
Date: 28/12/2017 10:41 Title: Au pied de l'escalier

Joyeux Noël ;-)

J'aime bien les textes comme le tien, qui sont des instantanés. J'ai toujours trouvé qu'on pouvait en dire beaucoup avec peu de mots. Et que l'évocation est plus forte qu'un récit trop détaillé.
J'aime le fait que tu mentionnes que le personnage a un travail, on oublie trop que les sans-abris ne sont pas tous des soûlards avec des chiens traînant tout le temps dans la rue.
C'est un très joli texte.

Réponse de l'auteur: Merci Avel pour tes gentils commentaires. Je suis contente que ce petit texte t'ait plu. Evidemment on pourrait en dire plus sur les conditions de vie des sans abris, avec ou sans travail, mais je suis contente que ce que ce texte suggère t'ait déjà intéressé. Merci pour ta lecture !

Reviewer: ET_ Signé [Signaler ceci]
Date: 23/09/2017 10:12 Title: Au pied de l'escalier

Hello Popobo, alors voici mon premier commentaire pour ce week-end, et je peux sincèrement dire que j’ai commencé avec un très bon texte !

Même si ton texte est court, on arrive parfaitement à ressentir l’angoisse et la misère du personnage, et j’ai ressenti beaucoup de sympathie pour lui… Ce n’est pas tous les jours qu’on écrit sur un sans-abri, et merci de l’avoir fait. (Je te dis merci parce que je pense que c’est un sujet - parmi tant d’autre - qui doit être traité, être lu, pour que personne n’oublie que c’est une réalité pour beaucoup de monde!)

Pour en revenir à ton texte, il est très bien écrit, je me suis tout de suite sentie prise au piège, comme lui, dans le froid, sur cet escalier désert. Ton écriture est fluide à lire et agréable, elle fait très réaliste, je ne sais pas comment l’expliquer, mais elle décrit ta scène parfaitement ♥

Merci pour cette lecture qui ouvre le week-end de la plus belle des manières !

Réponse de l'auteur: Coucou ET ! Déjà merci à toi d'avoir choisi et lu ce texte. C'est un des rares textes qui ne répond pas vraiment à un concours alors je suis contente qu'il t'ait plu. Je suis ravie si l'ambiance paraisse réaliste et que la situation de ce sans-abri t'ait touchée. Merci pour tes gentils commentaires ;)

Vous devez vous connecter (vous enregistrer) pour laisser un commentaire.