Lien Facebook



En savoir plus sur cette bannière

Commentaires pour Meca Inc.
Vous devez vous connecter (vous enregistrer) pour laisser un commentaire.
Reviewer: Eejil9 Signé [Signaler ceci]
Date: 28/06/2016 22:26 Title: Meca Inc.

Bonjour !
J'ai beaucoup aimé ce texte ! J'aime beaucoup les dystopie de ce genre, l'idée est vraiment bien trouvée, c'est effrayant de réalisme... C'est drôle, parce qu'on dirait un peu 1984 à l'envers... Sauf que les conséquences sont tout aussi dramatiques.
Pour le style, ça se voit que tu as lutté pour faire des phrases courtes (et du coup tu t'es déchaînée dans le post de Léa), mais je trouve le rendu très bon, je n'ai rien vu de choquant, mis à part, peut-être la récurrence très importante des phrases nominales. Je pinaille là, mais je pense que, si la langue se simplifiait, on passerait à des formes sujet-verbe-complément, pas réellement à des formes nominales qui ne sont pas si intuitive que cela, puisque le coeur d'une phrase reste le verbe.
Mais ce n'est qu'une remarque de détail, j'ai vraiment été scotchée par ton texte ! 

Réponse de l'auteur: Salut!
Merci beaucoup pour ton retour, ça me fait très plaisir.
Pour les phrases, ça a été un grand questionnement. J’ai fais le choix de privilégier l’aspect cognitif au purement linguistique, mais c’est effectivement un choix parmi d'autres. Simplement, ici la simplicité du langage se fait par la charge cognitive (ils ne sont plus capables de retenir d’informations assez longtemps ni d’en traiter beaucoup à la fois, du coup les phrases sont courtes). Je voulais vraiment plus axer sur le fonctionnement de l’être humain, c’est le fonctionnement cognitif qui est freiné - surtout au niveau des fonctions exécutives où on a un gros problème au niveau de l’inhibition, et qui, du coup, freine le langage à son tour. C’était un moyen aussi de faire un parallèle avec une construction psychique très morcelée où au final on a plus vraiment d’unité, d’individualité, un « tout » à investir.
Mais tu as tout à fait raison de le souligner, j’aurai pu partir sur quelque chose d’un peu plus linguistique pour simplifier le langage. Là, c’était vraiment dans l’esprit grosso modo (parce que c’est pas respecté à chaque fois me semble-t-il) : « une phrase » = une information à traiter. Du coup, même les phrases nominales sont plus des trucs que nous on mettrait après des virgules parce qu’on est capables de prendre plusieurs infos à la fois, eux doivent faire une pause pour traiter la première phrase puis traiter la deuxième. Je t’avoue que pour le coup, ma perspective cognitive a pris le pas sur la perspective linguistique :)

En tout cas, merci beaucoup pour ton retour, ça me fait vraiment très plaisir o/

Reviewer: ARD_Guillaume Signé [Signaler ceci]
Date: 09/11/2015 12:35 Title: Meca Inc.

J'ai beaucoup aimé ton histoire. Elle m'a beaucoup fait pensé au Meilleur des Mondes d'Huxley de par la façon elle aborde la question de la sexualité et de son impact sur notre société.

L'histoire est au final assez prenante et ton futur "dystopique" est vraiment très crédible et très réaliste. J'ai beaucoup aimé tous ces affichages publicitaires et devantures faites pour attirer le client, c'est magnifiquement décrit.

Il y a également cet aspect des phrases très courtes pour illustrer l'évolution du langage ; un choix que j'ai trouvé très judicieux et parfaitement cohérent avec l'esprit que tu veux installé. Il y a quelques fautes ici et là, et quelques phrases où tu as trop contracté si bien qu'on ne comprend plus trop ce que tu as voulu dire ; mais dans l'ensemble c'est vraiment super chouette, ça donne de la profondeur et du réalisme au récit. En plus, tu réussis très bien à faire passer le courant de pensée de Jane, à nous faire ressentir ce qu'elle ressent. C'est vraiment un énorme travail parfaitement réussi, bravo !



Bref, une histoire très bien écrite, passionnante, remplie de détails dépeignant un futur réaliste ; le tout portant un message important sur l'avenir de notre société. Bravo !

Réponse de l'auteur: Je ne m'attendais pas à recevoir un retour pareil sur ce texte. Merci beaucoup! Ça me fait super plaisir et ça me permet de corriger certaines choses pour améliorer le texte, c'est génial.
Ford! je vois bien le lien avec Huxley. J'y ai moi-même pensé à l'écriture. Je me suis un peu plus concentrée sur les aspects et conséquences psychologiques et cognitives pour créer ce petit monde mais c'est vrai qu'il y a des points communs. C'est intéressant, d'ailleurs, vu l'époque à laquelle il a écrit ce bouquin.
Pour le reste, ça fait vraiment plaisir. J'avais peur que ce soit pas super intéressant à la lecture ou un peu lourd au niveau de la narration, je suis contente de voir que c'est pas forcément le cas. Et si j'ai réussis à rendre le tout réaliste, c'est vraiment top. Je suis contente que ce soit réaliste et intéressant à la lecture o/
En tout cas, encore un grand merci pour ton retour extra!

PS : une review pour une lecture, j'avais jamais vu ça de ma vie o/

Vous devez vous connecter (vous enregistrer) pour laisser un commentaire.