Lien Facebook



En savoir plus sur cette bannière

Commentaires pour Des retrouvailles
Vous devez vous connecter (vous enregistrer) pour laisser un commentaire.
Reviewer: Popobo Signé [Signaler ceci]
Date: 22/12/2015 13:24 Title: Une soirée d'été

Ouah ! Très beau texte ! J'ai adoré ! L'amitié est palpable tout au long du texte, dans les retrouvailles, dans les discussions, dans les verres qui trinquent, dans les moqueries, dans les souvenirs... c'est super touchant ! Bravo.

Reviewer: Clo32 Signé [Signaler ceci]
Date: 23/02/2015 09:06 Title: Une soirée d'été

Tu vas te moquer de moi, je sais, mais j'ai Place des grands hommes dans la tête depuis le début de ce texte x)


Ca fait vraiment un bail que j'ai pas laissé de review donc je suis un peu rouillée ^^' Evidemment, à chaque fois je veux faire un commentaire un peu structuré, surtout pour une Saint-Valentin mais bref, tu vas voir, ça risque d'être des remarques dans le désordre et je m'en excuse d'avance --'


Déjà, j'adore les histoires de 'groupe d'amis' comme la tienne, alors oui, il n'était pas difficile de me convaincre ^^ Certes, il y a quelques maladresses, des fautes de syntaxes et j'aurais préféré que tu sautes plus de lignes (je suis fatiguéeeee).
L'emploi du présent m'a fait un peu bizarre au début, j'ai plutôt l'habitude de le voir dans les textes en anglais, j'ai toujours un peu de mal en français.
Pourtant, il y a des endroits où ça passe vraiment bien (oui, je sais, je me contredis moi-même :mrgreen: ), comme quand les nouvelles défilent, j'adore ce petit paragraphe, le film de Spielberg à la nouvelle recette de Mireille, j'adore l'enchaînement simple que tu fais. Idem pour le repas, ça fait vraiment "insouciance" ou quelque chose dans ce genre-là, j'ai du mal à mettre un mot dessus mais j'adhère totalement =)
"Une douce ivresse saisit Mireille." Vouiii ! C'est ça, exactement. Le truc de l'amitié, le câlin de la fin, j'aiiime. C'est vraiment ça que j'aime, dans ton texte, c'est que ça pourrait être ma bande de potes dans quelques années. Tout le monde peut s'y retrouver, on se sent chez soi avec tes personnages.


J'aime les moments de vie comme ça, entre potes, ça fait vraiment chaud au coeur. Et c'est bien mieux que n'importe quelle romance, même (et surtout) pour la Saint-Valentin. Merci Yudith, ça m'a vraiment fait plaisir de lire ces retrouvailles ♥

Reviewer: The Night Circus Signé [Signaler ceci]
Date: 15/02/2015 16:18 Title: Une soirée d'été

Hey hey Chère Valentine !
Me voilà donc pour décocher ma flèche !!!

Bon, la première partie de la flèche sera ptetre un peu douloureuse, et vraiment je dit pas tout ça pour t'embêter mais y'a pas mal de petites erreurs techniques. Par exemple au niveau du style, de temps en temps y'a des répétitions ( “Le bar est plus peuplé également. Une vingtaine de personnes occupent le bar,” ou “Mireille ne peut s'empêcher de sourire du nom. Pour une raison mystérieuse, Lina a tenu à garder l'ancien nom” ) et aussi tu as oublié le “pas” dans cette phrase : “Ce n'est difficile de comprendre pourquoi au vu de l'ambiance.” C'est possible de ne pas le mettre pour certains effets de style, mais là ça m'a fait tiquer parce que je trouve que c'est un effet de style qui ne correspond pas trop au reste du texte... Y'a d'autres petits oublis du genre, et y'a des problèmes de concordances des temps parfois aussi (“Seuls Sophie et Luc avaient pu rester, mais ils sont tous revenus le lendemain. Régulièrement, ils avaient pris de ses nouvelles, téléphonés, dîné avec elle.  ') ça passe du plus-que-parfait au passé composé puis de nouveau au plus-que-parfait, ça résonne d'une façon un peu étrange du coup... ça arrive de temps à autre dans le texte... ) Et dans l'ensemble y'a quelques fautes d'accord etc. Je pense que ce sont surtout des erreurs d’inattention ;)
Bref, voilà pour la partie désagréable.

Sinon, le texte est dans l'ensemble très agréable à lire, il a un côté un peu “générique” quelque part. Ce genre de retrouvailles, ce genre d'amitié, ce genre de scènes, elles sont familières, ont les connaît tous, on a tous vécu l'ensemble des scènes décrites. Y'a une jolie thématique autour de la mort et de la naissance, du cycle de la vie quoi, et puis bien sûr de l'amitié. C'est un texte assez simple dans l'ensemble, et très évocateur. Il fourmille de détails qui rendent les personnages plus vivants et plus réalistes, et on sent bien le temps qui passe, et le côté « chaque âge a ses plaisirs ». Si j'avais un repproche à faire pour pinailler, ça serait que le texte est parfois un poil long, surtout vers la fin, je pense qu'il aurait été plus percutant s'il avait été un peu plus court. L'agréable dans ce texte, c'est le fait de se sentir « à la maison » quelque part. Encore que cette bande-là est plus douée que mes potes, un jour ils ont mit tellement de pâtes et si peu d'eau que les pâtes ont but toute l'eau et on s'est retrouvés avec un gâteau de pâtes:P Ou plus récemment, ils ont mit tellement d'huile, que l'assiette c'était une bassine d'huile avec trois spaghettis qui se courait après, et A. qui demande à son frère bourré ce qu'il mangeait, et lui très fier qui réponds « de l'huile, avec une pâte dedans. ». Bref, désolée pour ce racontage de vie, mais en fait c'est ça que je trouve très fort avec ton texte, ce côté hyper évocateur, qui renvoie le lecteur à ses propres souvenirs. C'est rare les textes comme ça et c'était du coup très agréable à lire !!!
Merci pour cette jolie lecture !

Vous devez vous connecter (vous enregistrer) pour laisser un commentaire.