Lien Facebook



En savoir plus sur cette bannière

Commentaires pour # 20 - Best of
Vous devez vous connecter (vous enregistrer) pour laisser un commentaire.
Reviewer: Pimy Signé [Signaler ceci]
Date: 17/07/2019 19:40 Title: Allégeance

Oh j'aime bien l'ambiance du texte ! J'ai adoré la rencontre entre cette pirate et ce capitaine, c'est vraiment bien écrit et agréable à lire. La vengeance est intriguante. J'ai trouvé un peu étrange la transition entre le récit plus "général" du début du voyage et le moment où on entre dans la narration à un moment bien précis (je ne sais pas si je suis claire). En rajoutant du contexte je pense que ça aurait été plus fluide, comme par exemple "Nous etions en mer depuis X jours/semaines quand un navire apparut à l'horizon.". Puis l'approche du bateau m'a parue très rapide, peut être trop ? Et ensuite la suite était vraiment très bien et intéressante avec cettenpartie plus psychologique entre les personnages. J'aime beaucoup comme tu as réussi à donner une idée de l' aura de cette piratesse à travers les yeux du narrateur ! Peut-être que son "coup de foudre" er un peu rapide (c'est quqnd même son bateau qu'il cède !!) mais j'aime l'idée de cette nouvelle perspective et nouveau départ pour lui. 

Reviewer: MelHp7 Signé [Signaler ceci]
Date: 22/03/2018 11:36 Title: Hommage à mon père

Dur dur, effecitivement, ce n'est pas un sujet tendre. Toute cette haine fend le coeur. C'est très bien retranscrit en tout cas et je trouve que le format épistolaire va parfaitement avec ce genre de propos en fait. Dans la vie, on utilise souvent le papier pour dire des choses aussi fortes aux gens que l'on aime ou que l'on déteste et envers qui on garde une certaine réserve.

J'ai la "désagréable" impression de lire quelque chose de privé, comme si j'avais trouvé cette lettre dans un vieux carton archivé et que j'entrais dans la vie d'une famille brisée sans même savoir de qui il peut bien s'agir ! C'est très réussit parce que très réaliste la façon dont tu l'as écrit, voilà :)

Reviewer: Eejil9 Signé [Signaler ceci]
Date: 06/01/2018 09:41 Title: Hommage à mon père

Pfiou, Lyssa, tu commences vraiment fort là. Ou alors je commence fort puisque c’est moi qui ai choisi le texte. Enfin, cette JR commence fort, voilà, je pense que c’est la formulation appropriée.

J’ai adoré ce texte, j’en ai eu des frissons tout du long tellement les mots choisis sont justes et forts, beaux, le choix des métaphores est époustouflant… J’ai eu des frissons parce que ça décrivait des choses horribles, mais vraies pour tant de personnes… Tu sais, la joie et les rires c’est pas trop mon truc, alors je me suis dit que si je lisais ça je serais assez tranquille… Et oui, j’ai bien fait, on est bien dans la dépression là !

Bref, j’ai adoré parce que ça coupe le souffle, parce que ça fait se sentir mal. Les mots du narrateur sont tellement vrais que c’en est perturbant. Tellement de vérité sur ces familles déchirées par l’alcool et la violence, c’est un drame à 3 personnages mais les trois personnages sont absolument authentiques. Le père violent et alcoolique, la mère brisée et battue, le fils détruit, mais qui tente de recoller les morceaux… Tellement authentique qu’on en vient à se demander si ce n’est pas quelque chose que tu connais personnellement (j’espère que non), et ça… c’est terriblement perturbant.

Ce que je trouve le plus dingue dans ton texte c’est qu’il reste une lueur d’espoir, un horizon à atteindre pour le narrateur… Tu n’effaces pas tout ce qui l’a brisé mais tu le fais surmonter l’obstacle, mais même en surmontant l’obstacle il reste dans le mimétisme qu’il relève avec amertume aujourd’hui : il garde les vices de son bourreau. Parce que dans cette manière de s’adresser à son père pour lui dénier le droit d’exister, il y a une violence plus forte que celle contenue dans tous les coups du monde.

Bref, gros coup de cœur pour commencer cette JR, bravo Lyssa !



Réponse de l'auteur:

Alors... franchement, je ne sais pas quoi dire face à tant de compliments surtout quand c'est un texte qui me tient à coeur à part un grand, un énorme merci ! <3 Tu ne peux pas savoir à quel point je suis contente qu'il ait eu l'effet escompté parce que j'ai dû prendre un mois (sans mentir) pour l'écrire et j'en suis sortie vidée. Je te rassure, je ne connais pas vraiment la situation que je dénonce dans ce texte, j'en ai eu des brides au cours de ma vie mais jamais à ce point, heureusement pour moi. :mrgreen: C'est un sujet qui me touche énormément en vérité, qui est terrible à exploiter mais tellement "riche" malheureusement. En ce qui concerne l'espoir, je mets toujours un point d'honneur à distiller une lumière dans mes textes les plus sombres, un rêve ou un désir qui pousse mes personnages plus loin même si tout porte à croire qu'ils sont perdus. Quelque part, c'est mon côté guimauve en sucre. ;)  

Je te remercie encore pour cette magnifique review, Eejil ! <3 <3 <3 

Lyssa. 

 

Reviewer: Eanna Signé [Signaler ceci]
Date: 29/12/2017 18:11 Title: Allégeance

Joyeux Noël Sakura !

Ah, un texte sur une femme pirate, ça me plaît ! :D Et j’ai bien aimé découvrir ce personnage du point de vue d’un marin masculin, qui se rend compte que les fonctions de commandements n’ont pas vocation à être uniquement détenues par des hommes, que des femmes peuvent mener un équipage, se faire respecter, rayonner d’autorité autant qu’un homme.

Ton texte m’a beaucoup plu - même si j’aurais préféré que le marin éprouve pour la capitaine du respect plutôt que de l’amour, puisque finalement il ne la connaît pas et n’a pas de raison d’en tomber amoureux ; un capitaine homme, il l’aurait respecté alors que là, une femme il en tombe amoureux, du coup il y a quand même la question de l’attirance physique qui entre en jeu, c’est juste un peu dommage^^.

J’ai beaucoup aimé ce flou au début du texte sur le personnage féminin, je savais qu’il allait apparaître vu que c’était la contrainte de l’Atelier, mais je me demandais quand, au début j’ai aussi cru qu’on était du point de vue personnage féminin. Et là, elle arrive, et elle fait taire tout le monde par sa prestance, par son courage, par le respect qu’elle impose, j’adore ! Je visualisais aussi tout à fait son allure telle que tu la décris, le bas de sa robe retroussé pour ne pas être gênée, les cheveux ébouriffés… Il manquait le grand chapeau à plume type capitaine Crochet ! :D Ca c’est trop classe, ce genre de chapeau.

Bon et puis j’aime trop les histoires de pirates, et du coup j’ai vraiment trop aimé lire la prise du bateau, l’abordage, les combats entre marchands et pirates, j’ai un côté Wendy Darling pour ça, ça me fait rêver ! (alors qu’en vrai c’étaient de vraies boucheries hein, ça n’avait rien de romanesque xD) Et j’aime le fait que la pirate soit réglo, respectueuse de ses prisonniers, qu’elle suive le code et ne mette pas tout le monde à mort, ça la fait encore plus apprécier, elle est droite dans ses bottes et stratège, bref elle est très cool ! :D

J’ai beaucoup aimé ton texte en tout cas !

Reviewer: selket Signé [Signaler ceci]
Date: 18/12/2017 22:41 Title: Pour toujours

*Review de Noel*

J'ai eu du mal à savoir de quel mythe tu parlais. Surtout avec le passage du cerf de la biche.
Mais si je me trompe pas vu la fin il s'agit de Vivian et Merlin et les anneaux d'air qui retiennent Merlin prisonnier.
En plus le nom du personnage principal reprend le nom de Merlin en Cornique ce qui confirmait bien mes premiers doute. Et si je me souviens bien Ninian est un nom peu commun de Viviane.
Du coup le cerf blanc qui est une des formes de Merlin lorsqu'il se transforme.

J'aime le parti pris moderne de ton texte.
C'était très bien choisit.

Joyeux Noël à toi
Selket

Réponse de l'auteur: Tu ne te trompes pas ! ^^
Il s'agit bien de Viviane et Merlin. Et tu as de bonnes connaissances, car Ninian est effectivement une forme de Viviane, peu connue ! Et effectivement Marzin est à rapprocher des noms bretons, ou corniques et gallois, de Merlin.
Le cerf est un des symboles de Merlin, dans certaines versions de ses récits il se métamorphose en cerf, dans d'autres il le chevauche. De plus, dans la mythologie celtique on donne beaucoup la couleur blanche à des animaux magiques, venant d'un autre monde.

Merci beaucoup pour ton commentaire :-D et bonne année à toi ^^

Reviewer: Llalie Signé [Signaler ceci]
Date: 24/09/2017 15:28 Title: Hommage à mon père

Pfiou, c'est une sacrée claque ce texte. L'utilisation de la première personne le rend très réel, c'est fluide, les mots utilisés sonnent justes. Et puis il y a la tragédie derrière, le thème des violences familiales. Tu t'en sors très bien et j'ai lu tout d'une traite.

Réponse de l'auteur:

Merci beaucoup Llalie ! Oui, effectivement, le ton dur était voulu et m'a rendu assez mal durant des jours. Je suis contente que l'ambiance t'ai touché.

Lyssa.

Reviewer: via_ferata Signé [Signaler ceci]
Date: 16/08/2017 22:52 Title: Sous les regards

Salut ! D'avance pardon pour les fautes de frappe et le manque de structure, je t'écris depuis une tablette et ce n'est pas facile avec cette minuscule zone de texte.

J'ai bien aimé ton texte et le sentiment dpuble qu'il porte - douleur de l'abandon et force du rejet. J'ai été très perturbée par tes choix te vers, par contre, comme si c'était la structure plus que le narrateur ou les interlocuteurs qui été le monstre. Je ne sais pas si c'est voulu, je ne sais pas non plus si ça me plait.

Certains passages gagneraient en concision. Je pense que tu as ajouté des tournures un peu longues pour faire plus poétique ou pour coller aux rythmes, mais ça fait un peu artificiel et le résultat perd le côté percutant qu'il aurait pu avoir. Le dernier vers de l'avant-dernière strophe, par exemple, semble assez maladroit. Imagine quelque chose comme "Vous évoluez, je stagne - je régresse." Je pense que la structure tryptique fonctionne mieux quand on élague autour. J'ai un peu changé de choix de mots, mais je pense que c'est aussi le cas si on reste plus proche de ta formulation.

Sinon, j'ai bien aimé l'allusion à Baudelaire. Qui de mieux que lui pour répondre au sujet "minstre" et à ce que tu en fais ? Surtout que l'image que tu en fais est très belle. Cette dernière strophe marche vraiment bien (Mais je me demande, est-ce que la prière à genoux est aussi une référence ? Ca ne semble pas impossible, mais ça n'éveille pas d'échos en moi.)

Reviewer: WarmSmile Signé [Signaler ceci]
Date: 16/08/2017 01:40 Title: Un chat dans le lit

Très belle incursion dans l'esprit d'un chat ^^ (Est-ce le passage du rêve de Jared ?)

Reviewer: WarmSmile Signé [Signaler ceci]
Date: 16/08/2017 01:36 Title: Sous les regards

Je dois avouer que je n'ai pas entièrement compris le contexte, mais c'est un texte qui exprime beaucoup d'émotions ^^.

Reviewer: WarmSmile Signé [Signaler ceci]
Date: 16/08/2017 01:30 Title: Seul dans la ville

Lima ? Est-ce Jared ? (Désolée si je me trompe ^^, je pense reconnaître ce texte comme la suite de l'histoire de Jared).

C'est bien de pouvoir lire son arrivée dans la ville avant sa rencontre avec d'autres français ^^.

Reviewer: WarmSmile Signé [Signaler ceci]
Date: 16/08/2017 01:26 Title: Prise de conscience

Après avoir lu plusieurs participations à cet atelier je pense deviner que Jared est le même que dans plusieurs autres textes ?

J'aime beaucoup la conclusion de ce texte et l'image de l'arbre enraciné.

Reviewer: WarmSmile Signé [Signaler ceci]
Date: 16/08/2017 01:19 Title: L’envie de continuer

Je dois avouer que je suis un peu perplexe. Je pense que connaître le passé du personnage afin de savoir ce qui l'a amené à cet instant aurait été intéressant.

Reviewer: WarmSmile Signé [Signaler ceci]
Date: 16/08/2017 01:12 Title: La dernière chance

C'est vrai que quitter une vie rangée pour faire le tour du monde peut appaître comme une certaine folie. J'ai été surpise par la partie sur le rêve à propos du chat ^^, est-ce une métaphore sur la liberté ?

Reviewer: WarmSmile Signé [Signaler ceci]
Date: 16/08/2017 01:05 Title: Allégeance

Le côté vengeance apporte un éclairage interessant à cette pirate ^^.



Réponse de l'auteur: Merci beaucoup ^^ En fait, c'est une histoire qui m'a été inspiré par la vie de la piratesse Jeanne de Belleville dont le navire s’appelait "Ma vengeance".

Reviewer: WarmSmile Signé [Signaler ceci]
Date: 16/08/2017 00:52 Title: L’admettre est souvent le plus difficile

Le thème est abordé de manière surprenante ^^. Je me suis demandée pendant tout le texte quelle serait la suite et la fin est bien trouvée.

Pas de résultats trouvés.
Vous devez vous connecter (vous enregistrer) pour laisser un commentaire.