Lien Facebook



En savoir plus sur cette bannière

Commentaires pour #18 - Métamorphose
Vous devez vous connecter (vous enregistrer) pour laisser un commentaire.
Reviewer: via_ferata Signé [Signaler ceci]
Date: 14/07/2017 18:30 Title: Drag Queen

J'ai surtout décidé de lire ce texte parce que je me souvenais que tu avais traité un sujet similaire dans un autre atelier. Et en lisant, je ne peux m'empêcher de faire des parallèles, comme si les deux textes se répondaient. D'une part la travestie qui se démaquille, et de l'autre la Drag Queen qui se pare, et ce vers qui semble souligner le lien "Les drags ne sont plus les reines." Chaque session devant le miroir est pour l'une un renouveau, pour l'autre une répétition un peu morne. Est-ce que tu as voulu que les deux textes se répondent ?

Je pense un peu aussi à Genet, surtout au Funambule (que tu m'as d'ailleurs fait découvrir): "Ton maquillage ? Excessif. Outré. Qu’il t’allonge les yeux jusqu’aux cheveux. Tes ongles seront peints", "Donc, fardé, somptueusement, jusqu’à provoquer, dès son apparition, la nausée", "La solitude, je te l’ai dit, ne saurait t’être accordée que par la présence du public" (et de manière générale l'importance du public) et puis ceci, dans l'idée du passé dépassé : "tu ne viens pas divertir le public mais le fasciner." Après, c'est peut-être juste parce que le funambule est vu comme un genre de drag inversée ("une vieille clocharde, édentée, couverte d’une perruque gris" en journée)

Bref, pour revenir à ton texte au lieu de me perdre en comparaisons, j'aime bien les jeux sur les sonorités, surtout "faux cils-fossiles." Certaines de tes images sont très fortes. "Divertir la salle aux places vacantes." J'aime beaucoup la manière dont tu as su faire sentir l'idée de décadence (dans le sens où la "belle époque" est révolue).

Reviewer: sakura284 Signé [Signaler ceci]
Date: 24/01/2017 17:17 Title: Mimiques macabres

Au début, j'ai pensé que le personnage principal était amoureuse de Paul et que le language théatrale n'était que pour donner un effet, mais en fait pas tout à fait. Ce n'était pas aussi simple que cela car on voit également que cette femme a envie de jouer aussi bien que Paul et qu'elle tente coûte que coûte de se mettre dans la peau de cet acteur qu'elle envie.

Pour moi, ce personnage complexe respire la folie et la beauté de façon extraordinaire. C'est à couper le souffle à chaque qu'elle interpréte son propre rôle. Et ce malaise sur Etre et Devenir... C'est juste magnifique. Elle m'a pris au tripe cette phrase: "D'etre quelqu'un d'autre afin de ne jamais devenir."

L'une des questions que je me suis posée en lisant ton texte est liée au mal-être du personnage principale à être une femme. Est ce que c'est parce que Paul est un homme et qu'elle ne se voit pas jouer physiquement le rôle d'un homme? Ou est que c'est parce qu'elle-même aurait voulu être un homme? Et j'ai l'impression tout au long de ton histoire que la réalité se trouve probablement entre les deux...

On a du mal à comprendre et à cerner le personnage principale. Son besoin vital d'être et de devenir la rend très instable, comme une adolescente! (donc: bien joué!) Même si c'est assez déroutant, ça n'enlève rien au charme de la lecture que je trouve poétique.

Merci beaucoup pour ce jolie texte! C'est ma dernière review de Noël alors je te souhaite une très bonne année 2017!

Reviewer: Caroliloonette Signé [Signaler ceci]
Date: 28/02/2016 11:53 Title: Drag Queen

J'ai bien aimé ton texte. Je trouve que le format poème se prête bien au thème. J'ai bien aimé les jeux de mots ! Et tu nous plonges dans cette ambiance de préparation et de spectacle.

Réponse de l'auteur: Content que l'idée que je me faisais soit passée, merci pour le commentaire. :)

Reviewer: Drusila Signé [Signaler ceci]
Date: 27/02/2016 20:47 Title: Mille Personnages à la fois

Utiliser le théâtre pour la transformation est ingénieux mais aussi très réalistes, car il faut s'imprégner de ses personnages pour les jouer au mieux pour les amateurs ( comme moi^^) ou à la perfection pour les plus talentueux. J'aime bien l'idée qu'une minorité de personne a le talent de ne pas être soi, et l'image de clown pas sérieux qui en ressort.

Reviewer: Drusila Signé [Signaler ceci]
Date: 27/02/2016 20:41 Title: Drag Queen

La poésie est un moyen original de traiter du thème et j'aime bien. La poésie et l'anonymat donne une certaine beauté à ce travesti, à ses gestes pour ce préparer au spectacle alors qu'un texte en prose aurait peut être été moins efficace la le rendre.

Réponse de l'auteur: merci pour le commentaire. :)

Reviewer: Catie Signé [Signaler ceci]
Date: 25/02/2016 21:38 Title: Mimiques macabres

J'ai beaucoup aimé l'idée de base, cette folie qui se dégage du personnage principal. C'est un peu le bazar dans sa tête, dans ses envies, dans ses désirs, dans ses actes, et j'ai trouvé que tu l'avais très bien retranscrit à l'écriture, et je trouve cet effet vraiment très bien mené et je suis très admirative. Certaines tournures de phrases sont magistrales, et l'enchaînement des phrases est magnifiques. Par contre j'ai eu un peu de mal à rentrer vraiment dans l'histoire. Peut-être parce qu'il n'y pas d'action en elle-même, j'ai trouvé le texte très "figé", assez descriptif, et j'ai eu un peu de mal sur la forme. Mais ça m'embête parce que j'aime beaucoup le fond ! Et tu as un style que j'ai malgré tout bien apprécié ! C'est très contradictoire, je sais, mais j'ai du mal à retranscrire mes sentiments. Tu vois, rien que la dernière phrase, "Je n’ai jamais demandé à voler : je voulais seulement cette reconnaissance volée.", je la trouve juste superbe, c'est magnifique. Et y en a plein dans le texte. Du coup je ne comprends pas trop pourquoi je n'étais pas complètement plongée dedans, ça me frustre un peu. Malgré ça, je t'assure, j'ai passé un très bon moment à lire ton texte, et je te félicite parce qu'il est vraiment très beau, presque poétique. Merci pour cette belle lecture. :)

Reviewer: Catie Signé [Signaler ceci]
Date: 25/02/2016 21:16 Title: Mille Personnages à la fois

J'ai trouvé ton texte extrêmement bouleversant, très touchant et très juste. Je ne suis pas familière du monde du théâtre, et j'avais un peu peur de ne pas rentrer dans le texte, mais au contraire, j'ai été totalement absorbé par ton récit ! Tu as un style que j'adore, très accrocheur, et en ces quelques mots, je me suis beaucoup attachée à Constance. La fin est d'ailleurs vraiment cruelle, limite choquante parce que je ne m'y attendais pas du tout ! Mais en même temps je l'ai trouvé très belle. Le point de vue du narrateur est vraiment bien pensé, on est immergé dans ses pensées, et on sent tout son amour, tout son attachement pour Constance, et j'ai trouvé ça très beau. Ta manière de décrire le théâtre et l'identification des acteurs aux personnages est vraiment très réaliste, et j'adore cette image !

Bravo pour ce texte magnifique (Lou, je suppose que c'est toi ? :) ), j'ai adoré de bout en bout. Merci. ♥

Reviewer: Catie Signé [Signaler ceci]
Date: 25/02/2016 21:07 Title: Axelle

A la relecture, je dois dire que je suis assez mitigée sur ce texte. J'aime beaucoup l'écriture, je la trouve légère et très agréable, et j'ai pris beaucoup de plaisir à lire. On est tout de suite absorbé par l'histoire, et j'ai beaucoup aimé le sujet abordé, l'anorexie, tout ça, c'est pas évident mais c'est un sujet qui touche, et que tu as su aborder en douceur et avec une bonne efficacité.

Il y a juste quelques petits trucs qui m'ont dérangé sur le fond. De manière générale, les personnes qui sont anorexiques ne se rendent pas compte qu'elles sont anorexiques, c'est toute la subtilité de la maladie justement. Elles se trouvent énormes et s'affament pour maigrir. Ici, Axelle le sait parfaitement, elle déteste son corps, elle se regarde tous les jours dans le miroir, et je trouve que du coup ça contraste très fortement avec la réalité de la chose. Par contre, j'ai "bien aimé" le fait que ses parents ne se rendent compte de rien. A prendre avec de grosses pincettes évidemment, parce que c'est super triste, mais c'est malheureusement la vérité, les proches ne se rendent pas souvent compte de ce genre de choses.

Bravo pour ce texte, malgré ma petite critique, j'ai passé tout de même un agréable moment à le lire ! :)

Reviewer: Catie Signé [Signaler ceci]
Date: 21/02/2016 01:40 Title: Naissance d’un héros

J'ai bien aimé le début, je l'ai trouvé plutôt réaliste, la fille qui dessine en cours, qui se fait prendre par sa prof et un peu humilier. Et sa copine qui est là pour elle et tout, je trouve ça chou ! J'ai aussi beaucoup aimé la fin, je l'ai trouvé positive et porteuse d'espoir. Après, je dois dire que je n'ai pas adhéré à 100%, mais c'est très personnel parce que je ne suis pas très fan des super-héros. ^^ Il n'en reste pas moins que c'est un texte très sympathique à lire. :)

Réponse de l'auteur: Avec des mois et des mois de retard, je te réponds Catie! Pour le coup, j'ai du me renseigner sur les comics et super héros, parce aussi, ce n'est pas mon thème de prédilection. Mais c'était amusant de me replonger au tout début des années 90 et de sortir de ma zone de confort! Merci de ta review en tout cas!

Reviewer: Catie Signé [Signaler ceci]
Date: 21/02/2016 01:35 Title: Drag Queen

Je ne suis pas spécialement fan de la forme du poème d'habitude, mais je dois dire que j'ai beaucoup apprécié la lecture de celui-ci. En quelques mots je trouve que tu peins une ambiance très caractéristique, et j'ai vraiment adoré les répétitions des sons que tu as employées, artistes et arts tristes notamment, ça m'a touchée, sans que je puisse bien te dire pourquoi. J'ai eu un peu plus de mal avec la fin, je l'ai trouvé un peu moins accordé avec le reste du texte. Il n'en reste pas moins que j'ai adoré ton poème, plus que je ne le pensais au début quand j'ai vu que tu en avais écris un. :) Merci pour ton texte !

Réponse de l'auteur: Merci pour le commentaire. :) Pour la fin ça tient peut être à la sortie de scène...

Reviewer: Persis Signé [Signaler ceci]
Date: 13/02/2016 23:14 Title: Mille Personnages à la fois

C'est excellent comme une idée pour traiter le sujet. La façon d'écrire est plutôt agréable. C'est fluide, le ton est familier.
Ce n'est qu'aux derniers paragraphes qu'on se rend compte qu'il s'agit d'un éloge funèbre, d'un dernier adieu. Du coup, le texte retombe un peu comme un soufflé, on retombe dans le conventionnel et c'est un peu dommage.
Mais dans l'ensemble l'impression est agréable.

Reviewer: Persis Signé [Signaler ceci]
Date: 11/02/2016 13:31 Title: Naissance d’un héros

Coucou !

Tu as fait une heureuse : je n'ai pas eu besoin des deux premières notes de fin de page pour comprendre RFA et pionniers. Par contre, le film, là il fallait combler un trou dans ma culture :)

Ton texte m'a étonnée parce qu'il ne correspond pas au résumé. C'est sans doute voulu, ou peut-être y a-t-il une suite.

Quoiqu'il en soit, j'ai beaucoup aimé ton histoire et ta façon d'écrire. C'est vivant, léger, un brin humoristique, bien croqué et agréable à parcourir.

Bonne continuation !

Réponse de l'auteur: Alors c'est volontaire si le résumé ne correspond pas au texte, dir

Reviewer: Avel Signé [Signaler ceci]
Date: 09/02/2016 22:55 Title: Drag Queen

J'aime énormément.
J'aime les jeux de mots, j'aime les images.
J'aime la forme que tu as donnée à ce texte, en poésie, rimée. Ainsi certains mots violents ou déplacés, "faux seins", "pute", passent tout en douceur et revêtent le caractère mélancolique qui imprègne ton texte.
Peut-être juste un petit bémol sur le dernier vers, qui me semble moins collé. Peut-être aussi parce qu'il ne rime pas, je l'aurai peut-être mis en deux vers, pour que "passé" et "démodé" riment tous deux en finale.
Très joli texte, en tout cas, pour moi.

Réponse de l'auteur: Merci pour le commentaire. :) Pour le denrier vers, ça me semblait trop court pour diviser et faire des vers indépendants, ça collait pas au rythme du reste donc j'ai préféré la rupture sans rime plutôt que rupture de rythme. ^^

Reviewer: Lou_Marie Signé [Signaler ceci]
Date: 08/02/2016 16:19 Title: Axelle

Texte assez dur qui m'a beaucoup marquée ! Je ne savais pas trop où tu voulais en venir, mais cette première phase où Axelle déteste son corps et l'image qu'il lui renvoie, les questions qu'il lui posent, j'ai trouvé ça juste et fort. Cruel, également. Puis les artifices, le besoin de porter un masque pour qu'on ne s'occupe plus d'elle, pour la faire entrer dans la bonne case... La douleur également qu'elle ressent à devoir jouer ce rôle et à voir que même ses plus proches y croient, à cette image... J'ai beaucoup aimé !

Reviewer: Drusila Signé [Signaler ceci]
Date: 07/02/2016 21:16 Title: Mimiques macabres

Le fait de ne pas savoir qui est le "je" , mis à part que c'est une femme, me perturbe un peu, parce que du coup, je ne sais pas d'où vient sa frustration, ce désir d'être le fameux Paul ! Mais j'aime l'idée, dans ton texte, d'imitation qui ne mène à rien et de la transformation non désirée, rejetée même du corps au moment de l'adolescence...

Pas de résultats trouvés.
Vous devez vous connecter (vous enregistrer) pour laisser un commentaire.