Lien Facebook



En savoir plus sur cette bannière

Commentaires pour #1 - le Futur
Vous devez vous connecter (vous enregistrer) pour laisser un commentaire.
Reviewer: Eanna Signé [Signaler ceci]
Date: 24/12/2016 23:57 Title: Destinée

Wouhouhou, la vie est belle, drôle, qu’est-ce qu’on s’éclate :mg: Hm pardon, mais c’est le 3e ou 4e texte que je reviewe pour Noël où je lis quelque chose bien à l’opposé de ce que j’espérais lire, donc je me suis farci quelques textes bien déprimants alors que je voulais de la guimauve, des trucs choupis ou marrants, en tout cas légers, ça s’en ressent sur mon moral x) Bon cela dit, j’ai aimé tous ces textes, au même titre que j’ai aimé le tien, alors bon, quelque part ce sont aussi de chouettes découvertes, c’est juste un peu dur pour la santé du cigare de lire une telle succession de textes sombres 2 jours avant Noël…

Mais voilà, j’ai beaucoup aimé ton texte, le seul du Héron que je reviewe cette année pour Noël ! En tout cas, la phrase t’a bien inspirée, tu y as parfaitement collé, quand elle est arrivée dans le texte je l’ai vraiment lue comme incorporée au texte, elle ne détonnait pas du tout - alors que bien souvent, les phrases et mots imposés, ça casse le rythme du texte, parce que ce n’est pas le style ou le registre de l’auteur.

J’aime beaucoup cette idée d’un livre acheté dans une vieille librairie, ah bon sang tu m’as vendu du rêve avec cette histoire de vieille boutique pleine de vieilles reliures, le libraire passionné, et ce livre qui attire l’oeil, que finalement elle achète parce qu’il l’interpelle, sans savoir de quoi il parle. Ça m’est arrivé 2-3 fois ça, d’aller chez un bouquiniste, de flâner entre les étagères, de tomber sur une reliure qui attire mon regard, de voir le titre qui me plaît bien et d’acheter le livre. J’adore ça, j’ai l’impression d’acheter un objet plus qu’un simple livre, même si on dit qu’il ne faut jamais juger un livre par sa couverture. Bref, les bouquinistes c’est la vie ♥

Et alors bon sang, ce livre tellement flippant… J’ai adoré l’idée, je la trouve à la fois terriblement déprimante et intéressante. Et surtout, l’idée que se battre contre sa destinée est inutile, que finalement on la provoque en voulant la changer. Bon, je n’ai pas du tout cette logique fataliste, je déteste l’idée que tout soit écrit, je n’aime pas le concept de chance, de destin, de signe, ça ne me parle pas, mais j’aime bien quand ce genre de thématique est abordée dans un livre (sinon j’aurais jamais aimé HP hein xD), je trouve que tu l’as vraiment bien traitée !

Ton texte m’a bien plu en tout cas :)

Joyeux Noël Lyane !

Reviewer: Drusila Signé [Signaler ceci]
Date: 19/09/2014 14:54 Title: Ivraie

C'est assez particulier comme ambiance. En fait, j'ai surtout aimé comment l'atmosphère, la lourdeur de cette fin de journée colle aux personnages, à leurs aspirations à venir, en suspens et même à l'absence de celle ci. Au début, je m'y perdais un peu dans les personnages- surtout qu'il y a peu de descriptions physiques- mais chacun se caractérise par une action, une façon de parler ou un comportement.

Et qui a dit que les vacances d'été c'était fun xd ? Au delà de l'ennui, il y a quelque chose de bien plus lourd et j'aime beaucoup!!!

Reviewer: LilyBlack38 Signé [Signaler ceci]
Date: 07/08/2014 16:48 Title: Rien que le vent

Et tombe encore. A l’infini, la même image. Sa rétine, brûlée comme une pellicule exposée au soleil. La terre grise, soudain, est éclaboussée de rouge.
Ce n’est pas le futur.
Ça s’est déjà produit.
Le corps fracassé, marionnette aux fils coupés, membres désarticulés. Une enveloppe qui n’a déjà plus de sens, de la chair morte, tiède encore, mais déjà pourrissante.
Sa sœur. Barbara.


Je n'ai pas trop compris ce qui s'est passé.. Est-ce Barbara qui est morte ? Amaury ? Et qu'est-ce que sa sœur vient faire là-dedans ? ^^

Merci d'avance de ta réponse en tout cas

xoxo

Reviewer: Ewie Signé [Signaler ceci]
Date: 22/02/2014 16:53 Title: D'or est la clef

Bonjour,
Dans le cadre du rangement Héron pour une optimisation de la recherche et de la lecture des textes, nous effectuons certains changements de catégories. Certaines catégories ont été ajoutés, d'autres modifiées.
Je pense que votre texte n'est pas classé dans la bonne catégorie, ce pourquoi je le retire de Fantasy pour le mettre à la place dans Fantastique.
Si cela vous pose un souci et que vous souhaitez discuter ce classement, vous pouvez toujours contacter l'équipe de modération ou moi-même.
Bonne continuation
Ewie, modératrice

Réponse de l'auteur: Mon texte était dans fatasy/fantastique je crois... donc le changement me parait normal et n'est pas une erreur de ma part à la base.

Reviewer: ErwanMalefoy Signé [Signaler ceci]
Date: 23/03/2013 22:09 Title: Rien que le vent

Gno... J'ai vraiment vraiment a-do-ré ! ça m'a transporté, comme si j'y étais presque ! Déjà "Il n’y a rien ici. Rien hormis le vent", ça m'a plu. Je ne sais pas, je trouve que tes mots font mouche. Le titre aussi "Rien que le vent" est très bien trouvé et a un petit quelque chose de plus. Tu sais très bien mettre en place une ambiance, c'est ça qui me plait le plus ^^
Que dire d'autre ? Rien, j'ai adoré.
Merci pour cette lecture

Reviewer: ErwanMalefoy Signé [Signaler ceci]
Date: 23/03/2013 22:04 Title: Ivraie

Ce texte est vraiment très, très bien écrit et un rien poétique. Pour ne citer d'un passage "Dans mes oreilles résonnent l’écho des fleurs, l’écho des feuilles froissées contre le vent." à la fin, c'est vraiment magnifique.
Néanmoins, j'ai eu du mal à retrouver le thème, du coup on est un peu embarquée par l'écriture et... j'en ai un peu oublié l'histoire --'
Merci beaucoup pour cette lecture !

Reviewer: ErwanMalefoy Signé [Signaler ceci]
Date: 23/03/2013 22:00 Title: Destinée

Une idée extrêmement intéressante ! Le futur, la destinée... ça me plait, ça attise ma curiosité !
J'ai trouvé le début vraiment excellent, quand elle découvre le livre tout ça... même si au final, on s'y attend un peu.
Par contre le truc qui m'a gêné 'cest que du coup comme on ne sait pas ce qu'elle lit... on reste un peu en suspend. La fin n'est pas aussi percutante qu'elle devrait l'être car on la comprend mal (la dispute avec son amie). c'est dommage je trouve ._.
M'enfin j'ai quand même apprécié cette lecture, merci :)

Reviewer: ErwanMalefoy Signé [Signaler ceci]
Date: 23/03/2013 21:56 Title: C'était il y a longtemps

La mer... j'adore la mer.
"Le sable est froid, et crisse doucement sous mes pieds qui s'enfoncent. " > cette phrase rappelle tellement de souvenirs...
Tu imagines un futur où la mer telle qu'on la connait n'existe plus, ou il est impossible d'errer sur la plage sans risquer gros.
C'est horrible > o <
Mais bien vu. Et ça me touche tout particulièrement. Ta description du "paysage maritime" était vraiment très bien faite !
Merci pour cette lecture ^^

Reviewer: Dedellia Signé [Signaler ceci]
Date: 17/03/2013 23:49 Title: Rien que le vent

C'est un texte que j'ai vraiment aimé lire. Chaque fois que finissais une phrase, je lisais le plus vite possible l'autre. En fait, ce texte n'incitait à lire et lire le plus vite possible. J'ai vraiment été transportée. Ça fait peut-être longtemps qu'il a été écrit, mais je voulais te dire que je l'ai vraiment apprécié !

Reviewer: Halalyl Signé [Signaler ceci]
Date: 14/12/2011 18:24 Title: Ivraie

C'est superbement écrit. Le texte est riche de ce côté là, presque un relent de poésie parfois.
Le tout sur une trame très désabusée et triste, un peu.
Tout ça est vraiment très sérieux. Pour le style plus que pour l'histoire, merci pour ce texte que j'ai apprécié lire.

Reviewer: feuded Signé [Signaler ceci]
Date: 13/07/2011 20:45 Title: Ivraie

Chouette texte mais si j'avais envie de chicaner je releverais un point : la description systématique des cheveux des personnages. Cela traduirait-il un sentiment d'insécurité capillaire latente ?

Réponse de l'auteur: Non, je te rassure, aucune calvitie précoce à l'horizon! Je n'avais pas remarqué que j'insistais autant là-dessus (je viens de relire: il y a seulement deux personnages dont les cheveux sont mentionnés, c'est pas tant que ça, si?). Merci, je suis contente que tu aies apprécié.

Reviewer: lunalice Signé [Signaler ceci]
Date: 19/11/2010 00:31 Title: D'or est la clef

J'ai beaucoup apprécié ce texte fantastique, avec tous les ingrédients pour le rendre savoureux. J'aime la fin parce qu'elle surprend le lecteur, déçu par l'attitude du personnage.
Bravo ^^

Réponse de l'auteur: merci pour ton commentaire. :)

Reviewer: Nyctalope Signé [Signaler ceci]
Date: 07/02/2010 22:15 Title: D'or est la clef

J'applaudis des deux mains, j'adore! Déjà, l'idée est géniale, mais la forme est particulièrement bien pensée. L'alternance journal/vie réelle est bien trouvée et les passages du journal sont très réalistes. J'imaginais le savant devenir de plus en plus fou devant sa machine, je le voyais écrire dans son journal... Bravo!

Réponse de l'auteur: Que d'enthousiasme, merci. ^^

Reviewer: Ialona Signé [Signaler ceci]
Date: 08/01/2010 13:21 Title: D'or est la clef

J'ai beaucoup aimé. Le style, l'histoire, tout.
La partie du journal intime est carrément stressante, et elle m'a fait penser à je ne sais plus quel film très connu qui fait peur.
Ce qui est étrange, c'est que je me suis beaucoup plus identifiée au savant fou qu'à l'assistant. Le personnage principal, pour moi, n'était pas, comme à l'habituée, le personnage par lequel on voit l'histoire (suis-je claire? =/ ), mais celui qui nous étais décrit par ce dernier... C'est fort!

Enfin, c'est tout simplement très très prenant! Bravo!

Réponse de l'auteur: Merci pour ta critique.

Reviewer: Ialona Signé [Signaler ceci]
Date: 08/01/2010 12:54 Title: C'était il y a longtemps

Comme la plus part des reviewers l'ont fait remarquer, la première partie est reposante, belle. Une telle description de la mer ne peut venir que d'une amoureuse. J'ai beaucoup aimé la personnification de la mer qui hésite à rencontrer la narratrice. C'est fin, calme, en harmonie avec le flux et le reflux de la mer.

Et puis la deuxième partie, plus dure, carrément tranchante. Un autre style, plus provocateur, moins poétique, qui me plait moins, mais qui en même temps fait bien comprendre où tu veux en venir.
C'est même carrément fataliste en fait. Mais tellement proche de ce que j'imagine qui nous attend (hou la... pas très français tout ça) si on ne fait rien. "Les algues tueuses ne laissent jamais de seconde chance". Ne serait-ce pas un rappel aux algues vertes tueuses de Bretagne (je crois...)

Ton texte est un peu un appel au secours, même complètement en fait.
A nous de l'entendre désormais =)

Pas de résultats trouvés.
Vous devez vous connecter (vous enregistrer) pour laisser un commentaire.