Lien Facebook



En savoir plus sur cette bannière

Commentaires pour # 23 - Péchés
Vous devez vous connecter (vous enregistrer) pour laisser un commentaire.
Reviewer: Caroliloonette Signé [Signaler ceci]
Date: 17/07/2019 18:52 Title: Dans la mort, je suis devenue guerrière

Bonjour Charliz,

J'aime bien le choix que tu as fait pour exploiter ce thème. Il est très bien écrit, les mots s'enchaînent tout seuls et on entre très facilement dans l'histoire.
Je trouve ça bien que son identité ne soit dévoilée que vers la fin du texte. Car au final avant elle peut incarner différentes personnes.
Pour la toute dernière phrase j'aurais plutôt écrit "de ses soeurs" et non "de mes soeurs" comme elle est devenue la guerrière, c'est comme si elle n'était plus un "je" mais désormais un "elle".

Bravo pour ton texte et bonne continuation !

Reviewer: Carminny Signé [Signaler ceci]
Date: 16/07/2019 19:35 Title: Les 7 Commandements

Ça sonne vraiment bien. Faut candidater où pour emménager? Non, mais j'aime beaucoup la façon dont tu as peint cet enfer/paradis avec ses commandements. Je suis morte de rire. Surtout le "même des trucs sains, si tu y tiens !", ça rime en plus !

Réponse de l'auteur: Ah, ah ! Alors, a priori, je dirais qu'il faut d'abord te conduire comme une sainte pendant une bonne partie de ta vie puis virer complètement de bord en commettant un péché qui en entraînera d'autres ? Là tu devrais être mûre pour être dans l'élite des résidents de l'Enfer, non ? ^^ Merci beaucoup en tout cas ! Je m'étais vraiment amusée à l'écrire ce texte donc c'est cool s'il arrive à faire rire aussi en retour. Mais je vais me méfier de toi maintenant Carminny, on ne dirait pas comme ça, mais il semblerait bien qu'un démon sommeille en toi ;p

Reviewer: Carminny Signé [Signaler ceci]
Date: 16/07/2019 19:33 Title: L'appel du chocolat

Son pauvre ventre, elle le torture ! Mais j'aime beaucoup comment tu as décrit les pâtisseries, notamment l'opéra. C'est ma pâtisserie préférée (après les bredele, les bretzels, les gâteaux d'anniversaire et les profiteroles 0:) ) mais il y en a pas assez souvent dans les pâtisseries chez moi (uniquement le weekend et c'est réservé aux touristes...). Bref.
Par contre elle a eu beaucoup de chance de tomber sur quelqu'un de presque aussi gourmand qu'elle.

Réponse de l'auteur:

Oui elle le torture, tout ce chocolat. C'est bon mais elle devrait être plus raisonnable. (et trop de chocolat tue le chocolat, il faut savoir varier les plaisirs.

C'est vrai qu'elle a de la chance, mais j'ai voulu une fin positive. ;)

Reviewer: Caroliloonette Signé [Signaler ceci]
Date: 11/07/2019 22:15 Title: Ne mange pas tout, Martha !

Hello,

Je trouve ça original d'avoir écrit un poème sur ça. On sent que parfois la contrainte des rimes n'a pas toujours été simple. J'ai surtout tiqué sur la fin avec "Finalement te nourrir Matha c'est avoir des Tagada" et aussi au début avec "je ne peux te cacher rien".

J'aime beaucoup sinon ce que l'on pourrait appeler le refrain.

Tu parles de Blanchette de Veau, tu ne voulais pas plutôt dire Blanquette ? Et pour " Rien n'et trop sucré pour toi" je me suis demandé si c'était une coquille ou si c'était volontaire pour insister sur la prononciation "é" et non "è".

Reviewer: Caroliloonette Signé [Signaler ceci]
Date: 10/07/2019 21:28 Title: Les 7 Commandements

Coucou Ocee,

J'aime beaucoup la façon dont tu as explorer ce thème des sept péchés capitaux. J'aime bien à chaque fois les nuances. Tu as le droit d'être humble mais faut juste que tu le sois plus que tout le monde lol. Le"fonce ou plutôt défonce" m'a bien fait rire aussi. C'était bien trouvé.

Après je ne sais pas pourquoi mais je m'y attendais à ce que ce soit l'Enfer ! Finalement la fin j'ai trouvé ça logique,naturel là où peut-être certains y ont vu une chute. Mais ça ne m'a pas gênée car c'était sympa à lire tout de même.

Je me disais que devoir respecter ces commandements, mais genre bien comme il faut hein, comme c'est écrit dans ton texte, ça ne doit pas être si simple. Y résister ou carrément craquer, quel est le moins compliqué ? Telle est ma question existentielle du soir !!! Mdr

Réponse de l'auteur: Merci beaucoup Caro :D Je me suis bien amusée à l'écrire ce petit texte mais moi je suis un ange, je serais bien incapable de craquer et de suivre tous ces commandements (sauf peut-être l'oisiveté... et la gourmandise... et... :mg:)

Reviewer: Dedellia Signé [Signaler ceci]
Date: 02/07/2019 17:58 Title: L'appel du chocolat

Ton texte m’a donné envie de manger du chocolat ! Du coup, je vais t’en vouloir encore pour quelques instants ;)

Je l’ai trouvé très bien écrit, on peut facilement ressentir ce que le personnage ressent (tu l’auras compris avec ma première phrase) et on se laisse facilement embarquer dans cette péripétie qui vient mettre en péril la quête du personnage. En fait, c’est quelque chose de « commun » ce rendez-vous et la possibilité d’être en retard en se laissant tenter par quelque chose sur la route. Bref, on peut facilement transposer ça à notre réalité. Même si je n’ai jamais été en retard à cause de la gourmandise, je peut être facilement distraite et avoir des problèmes côté autobus. 

La fin est bien aussi! Je ne m’attendais pas à une fin positive, mais j’ai été agréablement surprise !



Réponse de l'auteur:

Qu'attends-tu pour ouvrir tes placards et céder à la tentation ?
Je te rassure je n'ai jamais été en retard à cause de ma gourmandise non plus. ;)
Je voulais une fin positive, car justement on s'attend à une catastrophe.
Ravie que ça te plaise, et merci pour ta review.

Reviewer: Drusila Signé [Signaler ceci]
Date: 14/11/2018 09:24 Title: L'appel du chocolat

Ah, la gourmandise a du succès ! J’ai beaucoup aimé le descriptif et tout le champ lexical sur la saveur ! Et effectivement, on se reconnait en boulangerie quand on doit choisir des gateaux (même ai au final, on prend toujours le même, ma faiblesse à moi, c’est le salambo ^^). Par contre, trop de chocolat tue le chocolat ^^. Merçi pour ce texte sur la gourmandise (et une pensée pour la femme chocolat d’Olivia Ruiz !)

Réponse de l'auteur:

Oui la gourmandise a eu du succès (peut être qu'HPF regorge de beaucoup de gourmand(e)s :lol:

je suis d'accord trop de chocolat tue le chocolat, moi-même je ne raffole pas des gâteaux au chocolat mais je sais pas pourquoi j'ai fait d'Elina une addict au chocolat.

Et merci de me mettre en tête une chanson plus sympa que celle qu'on m'avait mise en tête sur FB.

Et bien sûr merci pour ton commentaire

Reviewer: Drusila Signé [Signaler ceci]
Date: 14/11/2018 09:11 Title: Colmater la Brèche

J'avais écrit un texte similaire sur HPF ( du moins sur le besoin maladadif de manger pour se sentir mieux). Je retrouve vraiment le coté violent de l'acte, et l'abscence de pudeur pour en parler. C'est cru, brutal et en plus, l'anonymat fait qu'on peut s'identifier au personnage. En tout cas, on lit très peu sur les troubles alimentaires, et même si tu n'apportes pas de solutions, je trouve ton texte cool et fort!

Reviewer: Drusila Signé [Signaler ceci]
Date: 04/11/2018 20:54 Title: Combat de tous les instants

C'est sympa ce débat avec soi même et son plus gros défaut, ici la procrastinations , ou l'oisiveté! En plus, tu prends des situations du quotidien comme la soirée qu'on aurait pas dû faire, ou le fameux " j'ai le temps, t'inquiète" qui se transforme en courses contre la montre.

Reviewer: Ocee Signé [Signaler ceci]
Date: 27/10/2018 20:01 Title: Dans la mort, je suis devenue guerrière

J'ai assez vite compris qu'il devait s'agir d'une histoire inspirée de faits réels mais comme j'ai fui les infos de ce monde de merde ces derniers mois, je n'avais pas son nom en tête.
Je ne suis pas très fan de l'idée de lui avoir donné son vrai nom à la fin (j'aurais préféré que ça reste anonyme ou que ce soit un nom ressemblant avec, en note, un hommage à la vraie personne) parce que s'approprier sa vie et ses pensées, je trouve ça dérangeant, je n'aimerais pas qu'on fasse ça après ma mort, même par un biographe qui aurait poussé ses recherches XD
Mais, ce point de vue mis à part, je salue vraiment l'idée générale et ce texte qui est très fort. Parce que je suppose que, oui, son état d'esprit devait recouper pas mal celui du texte pour ce qui touche à l'essentiel et donc l'important, c'est ce message qu'elle essayait de faire passer, sa lutte pour l'égalité et la liberté des femmes. Donc voilà, avoir cette idée pour exploiter les péchés, le coupler à une "lettre" à sa mère pour tirer encore plus sur la corde sensible et l'ouverture d'esprit intergénérationnelle... c'était vraiment bien trouvé, profond et bien fait.

Reviewer: Ocee Signé [Signaler ceci]
Date: 27/10/2018 19:31 Title: Dans le reflet d’une larme

Avec l'avertissement, je me doutais que la fin ne me plairait pas et c'est donc réussi pour ça. J'ai trouvé ce texte bien écrit mais être dans la tête d'un violeur en action, même s'il ne doit pas se considérer lui-même comme tel, ce n'est clairement pas ce que je préfère. J'aurais préféré que ça soit moins bien écrit, que ça sonne moins "juste", ça aurait été plus facile de zapper ^^' (surtout que le début était parfait pour que je m'identifie à la victime - non mais franchement, cette blague de remettre April avec Matthew XD)

Reviewer: Ocee Signé [Signaler ceci]
Date: 27/10/2018 18:58 Title: Combat de tous les instants

Mais c'est quoi alors la théorie pour la déloger cette paresse ? ^^ En tout cas, je fais partie des personnes qui n'ont pas eu besoin de faire d'effort pour trouver tout de suite de qui il était question. J'aurais également pu écrire ce texte ! Du coup, c'était assez marrant de voir tous les détails qui collent à ma vie aussi. Et puis on sent que tu t'es amusé·e à l'écrire, à avoir cette conversation (enfin, double conversation puisque tu t'adresses entre temps à elle plutôt qu'à nous en fait) et du coup le ton léger se ressent bien à la lecture, j'ai trouvé que c'était sympa à lire !

Reviewer: Ocee Signé [Signaler ceci]
Date: 27/10/2018 18:26 Title: Colmater la Brèche

J'ai trouvé ce texte très bien écrit, avec un rythme comme je les aime, un suspense qui donne envie de continuer la lecture. Après avoir lu deux textes sur la gourmandise, j'avoue que je redoutais que ce soit encore le même péché donc j'ai espéré un peu pour la luxure mais tant pis, c'était encore le même. Cela dit, le trouble alimentaire s'approche sans doute davantage du vrai péché de "gourmandise" (qui en fait, est la gloutonnerie/goinfrerie - la notion de gourmandise plus légère est apparue ensuite) même si la notion de plaisir devrait être prédominante par rapport à la honte. Bref, même si on a dévié un peu du sujet, ce n'est pas bien grave, ça a permis d'écrire un texte qui sonne juste, à l'image de sa très jolie chute.

Reviewer: flodalys Signé [Signaler ceci]
Date: 23/10/2018 09:47 Title: Ne mange pas tout, Martha !

C'est amusant, comme texte. J'aime bien que Martha craque presque autant pour le salé que pour le sucré (sur les textes parlant de la gourmandise je crois que c'est le seul texte qui fait la part belle au salé, mais tu as raison on peut être gourmant de salé)
je t'avoue une petite frustration de ne pas connaître le lien entre le narrateur et Martha (un parent et sa fille?, c'est ce que j'imagine  en tout cas)

Je pense savoir qui tu es (gros indice laissé sur le topic de l'atelier) et si je ne me trompe pas : vive les glaces !

Reviewer: flodalys Signé [Signaler ceci]
Date: 23/10/2018 09:37 Title: Colmater la Brèche

On est plus sur une "addiction" que de la gourmandise (d'ailleurs tu le dis)et ça va tellement plus loin, puisque ton personnage souffre de trouble alimentaire. J'avais pas fait attention à la première lecture, pourtant il y avait plein d'indice, notamment avec le sentiment de honte de dégoût.

 

Par contre vis à vis des consignes tu as mis le mot "gourmandise" (quand tu dis que s'en est pas) avec le thème choisi il aurait du être absent

Pas de résultats trouvés.
Vous devez vous connecter (vous enregistrer) pour laisser un commentaire.